Sophrologie et dépression

Posté le : 12/12/2015

SOPHROLOGIE ET DEPRESSION

La dépression est un terme tombé dans le langage courant pour décrire des troubles qui ne sont pas nécessairement liés à un état dépressif, ce qui entraine une certaine ambigüité et prête souvent à confusion.

La dépression est reconnue comme une maladie, on en distingue différents niveaux, ou degrés. Elle se manifeste par des troubles de l’humeur (tristesse, agressivité…), des troubles du sommeil, du comportement, une baisse de l’appétit (dans les cas les plus graves, anorexie ou hyperphagie), un sentiment de culpabilité, une tendance à l’auto-dévalorisation, jusqu’à des pensées suicidaires.

depression-tristesse-souffrance-solitude-stress

Il est important de ne pas confondre « déprime » et « dépression ». Le fait de se sentir mal, ou triste, d’avoir des idées noires ou des soucis de sommeil, ne signifie pas que vous souffrez de dépression. Ce passage de « déprime » est un cycle naturel, qui nous a tous déjà touché et durant lequel nous remettons tout en doute et en question. Ce coup de blues, nous fait vivre toute une gamme d’émotions comme la tristesse, le découragement, l’apathie… Mais ces symptômes, ne doivent pas être confondus avec ceux que traverse une personne dépressive.

Si l’on veut parler de la maladie qu’est la dépression, il faut que les troubles dont nous avons parlé un peu plus haut, soient multiples et caractérisés. Cela inclus une notion de durée (état quasi permanant sur une période supérieure à deux semaines). Et la dépression doit présenter une gêne importante impactant plusieurs domaines de la vie quotidienne (difficulté à se lever, incapacité à se rendre au travail, ou d’aller faire ses courses…). Ceci peut être diagnostiqué de façon très précise par des médecins.

Les causes qui mènent à la dépression peuvent être liées à un excès de stress (lire article sur les Risques Psychosociaux), à la sensation de manque, mais c’est aussi une façon pour notre psychisme de nous mettre en garde, de nous alerter d’une baisse de notre énergie vitale.

Comment la sophrologie peut venir en aide à une personne souffrant de dépression ?

La personne souffrant de dépression peut avoir une mauvaise estime d’elle-même, une perte de confiance en elle, ressentir une forte fatigue physique ou psychique, rencontrer des troubles du sommeil, une perte d’appétit,  et être porteuse d’angoisses…

La sophrologie, de par sa pratique (relaxation, visualisation et état de conscience modifié), peut apaiser, et restreindre la manifestation de ces différents symptômes.

Afin de mieux cibler la source des maux de la personne, une séance de sophrologie, commence par un moment d’échange, de dialogue entre la personne et le sophrologue. Un dialogue d’égal à égal ayant pour but d’instaurer un climat de confiance, une alliance entre les deux individus qui permettra à la personne d’avoir plus de facilité au lâcher prise, sans crainte de jugement ou d’a priori.

Puis vient le moment de la relaxation, où le sophrologue, grâce à un timbre de voix et un fil conducteur particulier, va petit à petit permettre à la personne de se relâcher, se détendre à son rythme, jusqu’à l’emmener au bord du sommeil qu’on appelle « état sophroliminal ». Cette frontière ténue entre éveil et sommeil, qui permet au psychisme d’accueillir, et d’intégrer tout ce que la personne fait venir à elle. Ceci n’arrive pas forcément dès la première séance, tout dépend de la capacité de lâcher prise.

Chacune des séances de sophrologie va être adaptée aux besoins et à la demande de la personne et sera progressive. Il s’agit pour le sophrologue de permettre à la personne qu’il reçoit, de s’autoriser un relâchement corporel, et mental pour que celle-ci se libère de ses tensions.

Si la sophrologie est un bel outil pour permettre de se sortir de la dépression, elle est aussi un remarquable outil de prévention. La sophrologie ne peut en aucun cas changer le monde extérieur, mais permet de mieux appréhender les situations quotidiennes, en retrouvant petit à petit son authenticité et son individualité.

Note globale articles 5.00/5 (100.00%) 3 votes

Partager cet article !



Laisser un commentaire



  1. Claire dit:

    "Bel article et vidéo simple et très explicite... Merci!"

    ...


  1. Nicolas dit:

    "Super article et super vidéo qui illustre parfaitement cette maladie !"

    ...